Les signes d’une pertes auditives

Dans 90% des cas, un problème auditif relève d’un phénomène naturel qui survient avec l’âge : le vieillissement. Une perte d’audition détectée chez un proche n’apparaîtra pas forcément de façon brutale et immédiate. Au contraire, elle se fera discrète dans un premier temps, avant de s’installer insidieusement pour se développer dans la durée.

Ces manifestations s’étendront par la suite sur la compréhension de la parole, dans de nombreuses situations du quotidien. C’est la raison pour laquelle il est primordial de connaître certains signes distinctifs de la perte auditive que vous pourriez déceler chez l’un de vos proches (famille, amis, collègues), afin de les aider à y faire face.

Signes distinctifs d’une perte d'audition

Si une personne de votre entourage rencontre une baisse d’audition, qu’il s’agisse d’un enfant, d'un adolescent ou d'un adulte, certains signes distinctifs sont facilement reconnaissables. Son attitude, ses réactions, ses incompréhensions et les quiproquos qui peuvent en résulter sont en effet autant de signaux pouvant s’accumuler et qui vous alerteront sur l’attitude à adopter.

Perte d'audition : indices de la vie quotidienne

Pour reconnaître une perte d'audition chez un proche, Amplifon vous suggère une liste de signes de la vie quotidienne susceptibles de vous alerter, comme par exemple : 

  • Ne pas pouvoir suivre une conversation dans un environnement bruyant (restaurant, repas de famille, réunions animées…),
  • Entendre difficilement lors d’une conversation téléphonique,
  • Ecouter la télévision ou la radio à un volume trop élevé,
  • Ne plus entendre certains sons du quotidien : la sonnerie du téléphone, le chien qui gratte à la porte, une voiture qui arrive dans la rue, le chant des oiseaux…
  • Comprendre mieux les voix masculines que les voix féminines ou celles des enfants,
  • Rester indifférent à certains bruits gênants.

 

Perte d'audition : signaux en situation de groupe

Dans la vie en groupe, d’autres signes peuvent vous aider à dépister une perte d’audition chez un membre de votre famille ou de votre entourage : 

  • Difficultés à vous comprendre dans un environnement bruyant (restaurant, boutique…) et demandes incessantes de répéter vos propos,
  • Impression de « tendre l’oreille » vers la personne qui parle, en scrutant son visage, au sein d’un groupe,
  • Changement d’humeur, irritation régulière ou posture en retrait dans des moments de convivialité,
  • Tendance à répéter les mêmes histoires plutôt que de vous poser des questions sur un sujet qu’il ou elle ne connaît pas,
  • Difficulté à entendre lorsque vous êtes à sa hauteur et que vous vous adressez à lui/elle.